Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LEV

  • Film : Un linceul n'a pas de poches

    J'ai vu, un peu par hasard, en "replay", un film de Jean-Pierre Mocky sorti en 1974.

    J'aime bien Mocky qui fait, souvent avec bonheur, de la provocation.

    C'est un "polar politique" (*) qui met en scène la corruption dans le monde politique, les "affaires", les ententes entre les partis politiques de tous bords y compris le PCF, le pouvoir de la presse et les radios  aux ordres.

    Mocky ne fait pas dans la dentelle !

    C'est Jean-Pierre Mocky qui tient le rôle principal et la distribution est riche en acteurs célèbres : Jean-Pierre Marielle, Jean Carmet, Michel Constantin, Michel Serrault, Sylvie Kristel, Michel Galabru, Daniel Gélin, Francis Blanche, etc.

    J'ai donc regardé ce film d'il y a plus de quarante ans avec mon regard de 2018. Compte tenu de la situation politique récente et en cours (…, Sarkozy, Hollande, Macron), je l'ai trouvé finalement tout à fait d'actualité (malgré l'absence de portables).

    Je conseille donc de le voir (ou de le revoir – mais le film n'a pas eu grand succès en 1974).

    Il est disponible en location "streaming", notamment sur le site francetv :

    https://www.france.tv/films/

    https://www.france.tv/films/thriller-policier/3459-un-linceul-n-a-pas-de-poches.html

     

    Bon spectacle !

    (*) adapté du polar américain "No pocket in a Shroud" - Horace McCoy 1937

     

  • Je me souviens de mai 1968

    En ce cinquantenaire du 22 mars 1968, sur de nombreux médias, tout le monde raconte "son mai 1968". De Serge July à Edouard Balladur, Daniel Cohn-Bendit, Alain Geismar,... Jacques Sauvageot nous a quitté il y a peu.

    Ce matin j'ai écouté sur France Culture Régis Debray qui s'est dit "éloigné" ; en fait il était prisonnier en Bolivie.

    Je n'ai pas la renommée du "médiologue" mais, moi aussi j'étais éloigné. J'étais "en campagne" en Méditerranée Orientale à bord de l'Escorteur d'Escadre CASSARD qui portait la marque de l'Amiral commandant FLOMED (La Flottille de la Méditerranée). J'étais un de ses officiers d'État-Major.

    J'ai cependant rédigé en 2012 un petit texte destiné à un ouvrage collectif dont le nom correspond au titre de cette note.

    Je l'ai aussi repris dans un livre publié à compte d'auteur peu de temps après :

    1962 - 1968 Six ans pour grandir.

    Le texte est disponible en cliquant sur l'onglet suivant :

     

    Lire la suite

  • ARTE : L'évasion de Baruch

    En général je n'aime pas beaucoup les films muets mais celui-ci est exceptionnel.

    Il est disponible jusqu'au 25 février sur le lien suivant :

    https://www.arte.tv/fr/videos/069040-000-A/l-evasion-de-baruch/

    Lire la suite